Susan bozic the dating portfolio

With the idea that a photograph ought to look like a photograph came a search for "photograph" which may have sucked the botany illustrations of Karl Blossfeldt into abstract art, the snapshots of Lartigue or the news photos of Weegee into social commentary and even the anonymous police mugshot into a portraiture of the other.

susan bozic the dating portfolio-53

L’humour est l’un des moyens qu’ils utilisent pour démontrer l’absurdité du comportement humain.

Ainsi, dans son Dating Portfolio, Susan Bozic nous fait découvrir la relation amoureuse parfaite – le seul hic est que l’homme parfait n’est pas humain. Le duo Cooke-Sasseville, pour sa part, présente une production satirique et teintée d’humour mais qui véhicule néanmoins d’importants messages.

Or, pour que cela puisse advenir, il doit poser un geste qui va d’abord et avant tout le déranger lui-même, l’inquiéter lui-même, le remettre en question lui-même, le déplacer lui-même, le faire voir lui-même, le faire entendre lui-même1.

« Je n’y peux rien » est probablement le pire mensonge qui existe, car il permet aux souffrances, aux catastrophes et aux horreurs de se perpétuer indéfiniment.

August Sander's German archetypes trying to maintain their place in the chaotic world after the Great War are now assumed to say far more than "this is what farmers look like, here's a baker".

Bernd and Hilla Becher with their water towers are no longer rather eccentric collectors of architectural variations, they are the spiritual parents of a vast movement in photographic art that includes the deadpan portraits of Rineke Dijkstra, the hotel signs of Arnaud Maggs, and the restaurant meals of Stephen Shore.

En s’appropriant certains grands titres de l’actualité et des images choc véhiculées par les médias, les artistes contemporains confrontent leur auditoire à des situations qu’ils jugent inacceptables.

En regardant une œuvre de la trempe de Village démocratie, de Karine Giboulo, nous sommes ainsi confrontés à une interprétation personnelle d’une crise bien réelle et nous éprouvons un fort sentiment d’impuissance. Dominique Blain, Nadia Myre, Renato Garza Cervera, Clinton Fein, Simon Bilodeau et Barbara Todd sont autant d’artistes qui ont puisé dans l’actualité afin de créer des œuvres choc qui nous interpellent et provoquent un sérieux questionnement chez le regardeur.

Or, si ces vérités sont choquantes à entendre, elles le sont encore plus à voir – elles nous semblent encore plus crues.

L’an dernier, Wajdi Mouawad, le directeur artistique du Théâtre français du Centre national des arts, avait sélectionné le travail de l’artiste pour illustrer le calendrier promotionnel du théâtre.

Is this more or less artful than the careful positioning and lighting of the Bechers when they shot their houses, winding towers and blast furnaces?

Tags: , ,